Home contact general
mentions legales
nos sponsors
Historique marque
modeles trial
modeles enduro
modeles route, trail, mopeds
annonces
boutique
documents techniques
fanticotheque
essais
nos dossiers
contacts
adhesion
vie du club et sorties
competition a l’ancienne
restaurations
galeries de photos
liens
Logo Fantic
/ Vie du club /  JP Bernard

 

Jean Philippe Bernard ne répond plus.

 

 

 En 2010, au sommet de l'Audibergue

 

JP s'est endormi tranquille peinard mais cet andouille a oublié de se réveiller. Faut dire qu'il avait tellement de choses à faire, que ce soit pour son taf de production cinématographique ou pour le club Fantic. Son e-phone sur une oreille, les yeux sur l'écran enfumé du Mac, il passait un temps fou à renseigner, à expliquer, à discuter, toujours à disposition, sans compter... Mais là, JP nous a produit un très mauvais scénar. La nouvelle est très lourde à digérer, surréaliste, grotesque, c'est du grand n'importe quoi.

Mes pensées vont en premier lieu à ses filles Mielle et Eddye qui sont trop brutalement séparées d'un super papa qu'elles adoraient.

JP vivait toujours avec 2 sous mais son coeur était énorme. Merci à toi mon ami pour ce que tu as fait pour moi, pour nous tous.

"La suite au prochain numéro" comme tu avais l'habitude de me dire avant de raccrocher.

Au nom du club, j'offre tout notre soutien à sa famille. Ayant reçu un grand nombre de témoignages d'amitié, je cède ici la place à quelques emails de ses amis.

Chris, président.

 

***

 

Bientôt une heure du mat. et je n'arrive pas à dormir. Petit coup de blues !  Sûrement. Alors j'ai écris un petit mot sur JP.

21/04/2011

 

JP, tel que je crois le connaître, tel que je veux m'en souvenir, tel que je l'aimais.

Je suis triste comme un clown blanc, entre le rire et les pleures, les bons souvenirs et la tristesse se mélangent, je l'ai eu encore dimanche et lundi au téléphone.

Ce soir, JP n'est plus.

Salon de Vincennes 2009

Personnage singulier du club, trésorier à temps perdu, responsable ou "coupable", de plein d'autres choses, ce mec était un amoureux de la marque, charismatique, avec toute sa passion, en parlant de ce qui nous amine, il était capable de séduire, d'influencer et de fasciner son auditoire.

Contrairement à beaucoup d'entre nous, la course ne faisait pas parti de son passé, ni compétiteur, et encore moins sportif, il avait sûrement croisé un jour, dans les seventies, eighties, le truc qui peut faire tout basculer. Et, peut-être comme moi, c'est plus tard, qu'il c'était aperçu que ce truc était un Fantic Motor.

 

Je suis heureux de l'avoir croisé, ce n'est pas juste, j'ai déjà besoin de lui, il va nous manquer.

Philippe GARIN

Squadra FANTIC

***

Encore une fois ,je vais dire PAREIL !

En me couchant ,je me posais la question si je ne devais pas me reveiller ,ai je bien dis a mes proches combien ils comptaient pour moi ,combien je les aimais ?

Cela parait egoiste de penser à moi alors que JP ne pourra plus serrer ses filles dans ses bras ...mais il faut que son "depart" nous fasse avancer ,il en aurait été fier

Encore un que je ne connaissais pas trop mais en fait c'est l'image que je garde de lui :discret ,sobre ,pas besoin de grand geste et de tralala

Il etait passionné mais de façon contenu ,pas d'esbrouffe ,pas besoin d'avoir toute la gamme dans son garage ...sa passion c'etait de se mettre au service des autres

Mende 2008, avec Daniel, Luc et Michel

 Il ne se mettait jamais en avant ,mais je suis conscient du boulot "obscur " qu'il realisait pour nous.

 J'aimerai qu'a chatelus ,on rajoute sur le Tee Shirt : "Pour JP " ou autre chose mais que cette journée soit un peu la sienne

Angel, Squadra FANTIC

Je ne suis pas contre d'autant qu'il avait la ferme intention d'y engager son Brissoni.   Chris

***

Mes sincéres condoléances a toute sa famille
Serge Talandiers

***

Florac en 2009, veille d'un enduro, il nous avait emmené chez Yves, un de ses potes, une soirée mémorable !

 

Nous ne nous connaissons pas. Je suis venu au club Fantic parce que j'ai acheté un 50 à ma fille, que je vais avoir besoin de pièces, et surtout d'un certificat de conformité aux mines pour l'immatriculation.

J'avais choisi de payer la cotisation maxi pour signifier mon admiration devant votre dévouement, en ayant aussi expliqué mon indisponibilité (un travail en libéral et deux filles.).

Je me souviens d'un entretien téléphonique avec JP.

Un super souvenir, avec plein d'enthousiasme et de disponibilité.

Je me sens bizarre.

Amicalement

Patrice Bonneau

***

 

JE SUIS KO , je ne sais pas quoi dire, sauf que j'ai vraiment les boules, un mec bien comme lui, merde, chienne de vie , je vous transmet plein de courage...

Dominique Milo

Février 2011 en Italie avec Chris, Dominique et Seba.

***

Quelle horreur !! je l'ai peu connu mais les quelques coups de fils échangé avec lui  furent des instants de pur bonheur; gentillesse,passion,simplicité ... un mec bien.

Bon courage à sa famille et sincères condoléances

R.I.P

Sylvain

***

J'ai, moi aussi, effectivement beaucoup de mal à trouver des mots justes.
Je ne l'ai rencontré que quelques heures à Badaroux. Je n'ai pu qu'admirer son flegme malgré l'adversité à laquelle il était confronté.
Bon courage à tous ses proches
Francis Macé

***

Florac en 2009 avec Angel, Hervé, Bruno et Gégé.

 

Je me joins à vous tous pour vous exprimer tout le réconfort possible dans ce terrible évènement. j'ai pu au travers de ces deux années en tant qu'adhérent déceler la passion et le dévouement. Merci à ce genre de personne qui se donne pour le bien commun.

Merci de témoigner à toute sa famille et ses amis, mes pensées qui les accompagnent pour affronter ce grand chagrin.

Olivier Marty

 

***

 

Une pensée à sa famille...

Christian Martin

 

Rochepaule en 2008 pour les journées Fantic

 

***

 

Cette nouvelle est accablante .
Je ne le connaissais pas vraiment , juste pour avoir eu quelques communications par téléphone avec lui , où il m'a paru très expert de la marque .
Il a toujours été très disponible et chaleureux dans les mails où il répondait avec brièveté , même à l'autre bout de la Terre;
Je crois me souvenir qu'il avait des attaches cévenoles , et que cette région lui tenait à coeur .
Je ne sais pas si le club pense organiser qqchose , collecte ou bien autre chose , mais je souhaite vivement y participer .
Damien Pellaton

 

Rochepaule 2008, il nous avait fait chier avec sa brèle qui marchait évidement pas. Il l'avait ramenée en pièces depuis Paris sur le siège arrière de sa Honda....  Encore un sacré bon moment !

 

Les mots me sont difficiles à trouver pour répondre à cette très mauvaise nouvelle!

  Je suis triste de perdre ,sans l'avoir jamais rencontré un motard passionné (je m'en doute) et

  très impliqué dans l'organisation du Club .

  Je pense évidement à sa famille ,la vie est cruelle de ne pas le laisser vivre plus longtemps pour

  s'occuper d'eux et profiter des bons moments.

  Tristement

  Olivier Bascoul

 

***

 

bonjour Christophe,
je viens de lire ton mail, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que j'ai perdu un ami, un pote, un complice de passion.
comprends pas !!!!!
je te plaint toi qui a été obliger de rédiger ce texte, la vie a des moments de joies et des comme ça !!!
que dire, pas sympa de nous faire ça, non, je plaint surtout ses proches et sa famille, j'ai les boules !!!!!!!!!!!!!!!
sache que nous sommes avec toi et sa famille.
cordialement
cyrille et célyne

***

Happy Days 2010. Sa condition physique d'oeuf au plat ne réussissait pas à l'empêcher de prendre du plaisir à rouler...

 

Salut Christophe . J'ouvre mon ordi et......je ne sais quoi dire ,ni écrire si ce n'est putain de vie !
Que faire ? mais si vous avez besoin de moi ,même à 800 bornes  n'hésite pas.
Soutiens sa famille et salut le une dernière fois pour moi. 
Michel Sanchez

 

***

 

C'est le genre de nouvelle qui me remue....

Jean Philippe, je ne l'ai malheureusement jamais rencontré, mais j'avais échangé quelques mails avec lui et un ou deux coups de fil, comme le dit P Garin, sa passion et sa sympathie m'avaient paru sans limites!, ces quelques moments de discussion résonnent maintenant dans ma tete comme si c'était hier.

Inutile d'en dire plus....

Je sais que tu transmettras au nom du club des messages de sympathie et de réconfort à sa famille, je suis de tout coeur par la pensée avec eux.

 Arnaud Auvray.

 

Faut avouer qu'il excellait bien plus à la tchatch qu'à la mécanique... ça ne l'empêchait pourtant pas de s'y intéresser !

 

***

 

Je viens d'apprendre la terrible nouvelle. Je parlais encore avec JP mardi dernier de ses projets de restauration de sa BMW, de la re-fabrication de Pistons pour refaire les moteurs de nos 240 Pro, de Cannes et de la prochaine sortie moto. J'avais été chez lui il y a une dizaine de jour, il m'avait l'air en pleine forme (ce qui n'été pas toujours le cas). Enfin cette nouvelle semble surréaliste...

Eric Henry

 

***

 

Salut chris ! j ai eu philippe au tel , très ému, je n imagine meme pas dans quel etat tu te trouves ! Il faut croire que là-haut, il manque de mecs sympa. Mais pas lui , trop injuste , tu lui feras passer une pensée pour moi pour son dernier voyage.

à bientot chris

Pilou

 

***

Préparation du salon Moto Légende à Paris en 2008.

 

SALUT A TOI JP, C' EST AVEC TRISTESSE QUE J' OUVRE MA BOITE MAIL ET APPRENDS LA NOUVELLE, J' AI UNE ENORME PENSEE POUR SES PROCHES, NOUS NOUS CONNAISSIONS QUE TROP PEU, MAIS JE SAVAIS APPRECIER EN LUI SON ENVIE DE PARTAGE ET SA PASSION POUR LA MARQUE, SUITE A NOTRE DERNIERE RENCONTRE A NOVEGRO. SON DEVOUEMENT ET SON IMPLICATION SONT A SALUER BIEN BAS.AMICALEMENT A SA FAMILLE ET A TOUS CEUX QUI ONT CROISE SON CHEMIN.

PATRICE & ALLAN AMOURICQ

***

 

La nouvelle de sa disparition m'attriste plus que tout. jp etait quelqu'un de bien sachant se faire apprecier de tous et il nous manquera beaucoup

Mes sinceres condoleances à sa famille

Gérard Delon

***

 

Putain y a des jours ou l'informatique vous annonce de sacrées mauvaise nouvelles,.

L'ayant rencontré principalement aux différentes journées fantic, ce MONSIEUR est devenu tout de suite très attachant..

Vous en connaissez beaucoup qui trimbale un 240 en pièces détachés neuves en se mettant le challenge de la remonter pour rouler ce week end là, paris presque gagné si une chambre a air renforcé ne gonflait pas assez pour maintenir le pneu neuf en place..et a ANDON  JP nous gratifie de quelques passages en zone mémorables , nous obligeant a lui sortir sa meule de la zone et de l'attendre indéfiniment en interzone, avouant qu' il était cuit , mais le soir au  stand sa gentillesse et son écoute à nos conneries et son dévouement au club  et  ses saucisses aux herbes  spécialités de sa région ,ont vite fait  place a de grands moments de rigolades ,.

Brefs les mots me manquent mais les images de JP avec sont irremplaçables coka et sa clope resteront gravés en moi , amateur de belles motos on avait parlé ferraille car possédant un bel exemplaire de BMW et autre.

En si peu de rencontres tu avais pris une belle place dans mon amitié, j'espère que là ou tu es ils ont su t'accueillir  comme il faut.

C'est a toi de nous attendre dans cette foutue zone que la grande faucheuse à tracé

Quel vide difficile a combler

Nous sommes vraiment  peu de chose

Le Cantalou pas cool du tout.

 

***

Pour cause mécanique, JP n'avait pas pu prendre le départ de Badaroux en 2010. Il devait se venger à Chatelus cette année.

 

Quelle bien triste nouvelle !  
Toutes mes condoléances à ses proches et sa famille.
Je le connaissais depuis peu :  j'ai fait sa connaissance à Badaroux, en octobre dernier : chic type, sympathique, passionné, avenant et dévoué au club Fantic !
R.I.P JP !
Laurent Montibert

***

 

Bonjour Christophe, coup dur, cette nouvelle. Il ne s'est pas levé et ne se lèvera plus. Comme le rideau de son dernier spectacle...  Je garderais de lui sa discrétion, sa gentillesse et surtout sa patience.

Etant du milieu, il nous aurait certainement dit "The show must go on". Ce que nous ferons avec une pensée pour lui. Il roulera encore avec nous.....

 Courage à sa famille, à ses proches, à l'équipe.

J'y ai pensé toute la matinée en bricolant mon 80 grand cadre....

 Courage à tous...

Bruno Boccaccio

***

 

La pelle de la célébrité puisque cette magnifique figure est passée dans Trial Mag pour le reportage sur la Montes'Happy 2010.  Souvenirs de franche rigolade.

 

Bonjour Chris. Hier soir en ouvrant ton mail j'ai appris cette triste nouvelle,brutale,injuste.
La mort d'un ami est toujours douloureuse, surtout quant e

lle survient aussi rapidement sans prévenir.
J'imagine ce que tu dois endurer c'est révoltant,inacceptable, mais  la vie est comme ça.La vie de JPB je ne la
connaissait pas autant que beaucoup d'entre vous, qui partageons la même passion. la première fois qu'il m'a
appelé au tel,un soir,pour un sujet qui aurait du durer 5 min ,on est resté 1heure à parler moto, à refaire le monde.
Il était comme ça JP, le genre de mec sympa avec qui tu est de suite à l'aise.On a eu 2 ou 3 autres conversation
téléphonique ,il était toujours dispo, prêt a donner un bon tuyau, toujours arrangeant.
je ne peut que te souhaiter de sincères condoléances,ainsi qu'a sa famille, il est toujours parmi nous.
joseph money  

***

 

Quelle triste nouvelle !!! Cela me fait tout drôle, j'ai du mal à m'imaginer que l'on puisse s'endormir la veille et ne jamais se réveiller le lendemain, comme quoi il faut profiter et apprécier chaque instant de la vie.

Sincères condoléances à toute sa famille.

Laurent TEYSSERE

***

 

Salut chris !

 J ai reçu ton triste message qui n a pas manqué de me toucher profondément. C est vrai que je connaissais peu jp  mais  j ai pu voir combien  il était devoué pour nous et notre passion. Cette passion qui nous regroupe  tous et  fait une grande famille,     

Mes sincères condoléances a toute sa famille et proches

Jp spampinato

***

 

Salut Chris , bien triste nouvelle...............la disparition d'un ami fait toujours grand peine, hélas ,..... cela fait partie de la vie, malheureusement quand cela arrive trop tôt ça fait très mal , il le mérite sûrement pas . Je te présente mes sincères condoléances ainsi qu'à sa famille et à tous ses amis car ils devaient être très nombreux.

Franck Manea

***

 

.Mème si je ne connais personne physiquement dans le club,je me joint a vous et a sa famille et adresse mais plus sincères condoléances.Je ne sais pas ce qui est prévu,pour les funérailles,mais si je dois participer aux couronnes et autres choses,pour JP,je le ferai avec honneur.Je ne suis pas très doué pour les écritures,donc c'est mon coeur de père et d'admirateur de la marque qui parle,en esperant ne pas faire d'erreurs,sachez que je vous soutiens dans ce trop grand malheur. Amitié.

Patrice Pointeau

***

 

Je rentre de vacances ce soir et épluche les 83 messages qui m'attendent. Quel malheur pour nous tous que cette affreuse nouvelle qui nous touche au plus profond du coeur.

Le fleuve de la vie n'est pas juste avec notre ami, ce passionné, cet amoureux de motos rouges.

C'est un Monsieur qui laissera une trace indélébile de gentillesse et de serviabilité.

Cette disparition me touche beaucoup et je pense à sa famille et à son chagrin.

Très sincères condoléances,

 

Eric Pérard

Co-fondateur du Fantic Motor Club de France.

***

 

J'ai appris la triste nouvelle par téléphone et cela m'a mis KO.

On étais en plein échange de mails pour les stickers et j'ai rien compris quand j'ai reçu la nouvelle.

La dernière fois que je l'ai vu, c'était à Novégro, une première pour lui et c'était carrément la fête foraine dans ses yeux.

Que du bonheur, du plaisir et de la passion.

Le vie est très con parfois et on se demande  toujours pourquoi des trucs comme ça arrive .On comprends jamais et je pense qu'il n'y a rien à comprendre , c'est ça le pire.

Toutes mes pensées vont à lui et à sa famille . 

Pour lui, nous continuerons notre passion et le ferons vivre à travers nos futures courses, rencontres et autres discutions de parc.

 

A un mec passionné , pour un mec passionné

RIP JP

 Hervé Rocchia

 

***

 

Bonsoir Chris

Je découvre cette nouvelle avec effoi. Je ne connaissais pas Jean Philippe, tout juste un ou deux échanges de mails, disponible et efficace. Mais les témoignages qui affluent sur la page que tu as ouvert pour lui

traduisent certainement fidèlement les sentiments et l'affection qu'il laisse à tous ceux qui ont eu la chance de l'apprécier.

Toutes mes pensées de soutiens vont vers ses proches, les membres du bureau et tous les adhérants du club dans ces moments difficiles.

Salutations

Olivier Marchal

***

 

Je crois que c'est aux Fantic Days en 2008 que j'ai rencontré Jipé pour la 1re fois : l'approche du parking par une Honda cahotante, toute pourrie, immatriculée à Monaco quand même, avec sur le siège arrière un 240 tout neuf mais en cours de remontage, et, en chauffeur, notre flegmatique et "discret" Jipé, je peux vous dire que ça fait une  somme de contradictions qui en jettent et qui vous posent là un personnage.
Après, tout le monde s'y est mis pour essayer de lui finir sa moto, je  ne suis pas certain que les pilotes d'usine de la belle époque aient eu un tel staf à leur service :-) Mais Jipé c'était le mec cool pour lequel il fallait tout tenter ce jour là (sa moto n'a cependant pas pu partir du week end).
Bref moi je voulais immortaliser ce moment hors du temps avec mon appareil photo, ce moment magique pour moi, je trouvais ça génial, j'étais bien loin d'imaginer resservir cette image en hommage dans un moment si tragique.

Une dernière petite pensée pour JP : je crois que j'ai très peu parlé "Fantic" avec lui. Quand on se retrouvait à table on en avait généralement soupé de la "moto" (certains continuaient quand même de causer réglages carbu et compagnie). Alors on parlait un peu cinoche et musique et là on pouvait se rendre compte des raisons de l'aura du personnage. Nous avions partagé nos "Playliste" et la sienne était avisée et éclectique à la fois.
C'était un gars cultivé, ouvert, gentil, sympa, attachant. Mes pensées et celles de ma femme vont à ses petites filles qui vont  l'avoir dure pour un moment.
Romain

***

 

Je rentre, pâque était un bonheur avec les enfants et la nouvelle qui m'attendait sur mon ordi me brise ces moments, comme quoi nous ne sommes rien, ou pas grand-chose.

JP est parti, un peu vite, et pourtant ce n'était pas trop son style.

Demain la vie continuera et il faudra beaucoup de courage a ses filles pour se battre sans leur papa, Christophe, toi, le grand costaud accompagne les.

Daniel du Sud

 

***

Je rentre ce matin de vacances et trouve ton mail nous informant du décès de JP.

Je suis évidemment très attristé que notre famille FANTIC ait perdu un de ses piliers, mais surtout je pense à sa famille qu'il a quittée trop vite, certainement sans avoir pu lui dire combien il l'aimait.

Aujourd'hui, mes pensées vont à ses enfants et à son épouse.

Personnellement, je le connaissais peu mais par mail et par téléphone, nous avions échangé quelques informations et j'avais pu me rendre compte du passionné qu'il était.

Les 30 ans du Brissoni à CHATELUS seront à coup sur le moyen de lui rendre l'hommage qu'il mérite.

Je te souhaite bon courage Chris ainsi que mes sincères condoléances à sa famille.

Il faut continuer son ouvre ; je suis sur que c'est ce qu'il doit hurler de là où il est pour tous nous encourager à poursuivre !

Jean-Robert ANDREANI

Préparation du salon Moto Légénde avec Marc, Chris, Eric et le manequin martyrisé

par JP.

 

je suis pas au club Fantic MAIS....lorsqu'Hervé Rodes m'a appelé jeudi matin j'ai cru que le sol s'effondrait sous moi!!! je suis désolé pour Mielle et Eddye, désolé pour vous tous au club, désolé pour le monde de l'enduro et du trial rétro et ....merde, je sais plus quoi dire tellement ce départ anticipé me rend triste. C'est pas juste de rendre son carton de pointage aussi en avance. JP m'avait fait un immense plaisir en passant à la maison à l'improviste il y a quelques mois, on avait bavardé de plein de choses pendant 2h de temps et puis, il était reparti aussi dicrêtement qu'arrivé. Là, non, son départ est une cata et je voudrais par ces simples mots vous dire combien je pense à vous tous.
On s'était téléphoné il y a 10/15 jours...

Si quelque chose est fait pour ses obsèques, comme je l'ai dit à Hervé, merci de me le faire savoir car je tiens absolument à y participer.
Courage les gars et...............salut JP
Patrick DURAND

 

***

Avec Christophe, nous tentions de nous souvenir de qui nous avait dit "quel sale type". En vain. Jamais je n'ai entendu dire du mal de mon ami.

En voisins, nous nous voyions souvent et parlions finalement peu moto. Cinéma, voyages, refaire le monde cigarette au bec (lui surtout). Et si la nuit venait à bout de la conversation, nous pouvions tout aussi bien la reprendre six mois plus tard.

On dit qu'on tombe en amitié comme on tombe amoureux. J'étais allé directement chez lui régler ma première cotisation au club. J'ai été séduit sur-le-champ par ce personnage discret et terriblement attachant. Mince (mince, tu as oublié ta Brisso dans mon garage), une vraie gueule de cinéma, sa voix un peu rauque, son art de faire ses récits de voyages, avec un sens certain du détail, sa tenue débraillée chic. Sa culture n'était pas de la confiture. Il était subtil dans la cuisine autant que dans la conversation.

Il concluait nos fréquents coups de téléphone d'un "fais gaffe à toi, ciao". C'était sa façon à lui de me rappeler que nous roulons à moto tous les jours et que nous devons prendre garde. Sa manière de marquer son amitié, tout en retenue.

Nous l'aimions. Il était notre ami.

Toutes nos pensées vont à sa famille, à ses proches, et plus que tout à ses filles.

Ciao JP, et fais gaffe à toi.

Hervé Rodes

***

 

 J'ai peu connu JP mais le peu d'échanges que nous avons eu ensemble au salon Moto Légende et par téléphone suite à mon inscription au club me font dire que ...fait chier de voir un tel passionné ne pas se réveiller. Pour Coluche on a dit putain de camion ...là, c'est putain de canapé !!

Sylvain Floc'Hlay

***

 

Oh mein Gott,

mein aufrichtiges Beileid!

Ich hatte einen sehr angenehmen Kontakt zu ihm

Es tut mit so leid.

Bitte entschuldige, das ich das übersehen habe.

Mein aufrichtiges Beileid.

In großer Erschütterung,

Jürgen

***

Mauvaise nouvelle, mauvais jour pour nous tous...
Meme si je connaissais peu JP, pas besoin de le cotoyer longtemps pour voir qu'il était un gars bien, dévoué, passionné et très discret...
Je souhaite beaucoup de courage à sa famille et ses amis pour surmonter cette difficile épreuve ....
A toi Chris tout mon soutien pour faire vivre le club sans lui. Beaucoup de courage aussi.
On pense à toi, à bientot.
Jean-Marc, Guillaume, Elisabeth Donnat

***

 

Vivant à l'étranger depuis quelques années je ne peux malheureusement plus participer à la vie du club  et  n'ai donc jamais rencontré JP. Nous avions juste eu un ou deux échanges rapides  par e-mail. Je suis néanmoins très touché par sa disparition et  m'associe à la peine de ses proches avec une pensée particulière pour  ses deux filles qui ont perdu leur père beaucoup trop tôt.

Eric Martin

***

 

Nos amis italiens de Fantichisti setenta rendent aussi un hommage chaleureux à JP sur leur forum


Ci uniamo a loro ed a Chris, il loro Presidente, in un abbraccio di cordoglio, come se ci conoscessimo di persona e da sempre. La passione, quella vera, affratella.
Un abbraccio Chris, un abbraccio a voi cari amici francesi, un abbraccio alla famiglia di Jean Philippe.

Antonio http://fantichistisettanta.forumfree.it/?t=55420408

***

 

Rammaricato dal profondo dolore per la scomparsa di un appassionato vero,amico, colonna portante del club fantic francese.
bella persona, semplice e' vera.
l'amicizia consolidata nelle varie occasioni in francia e sopratutto nel recente novegro di febbraio mi rende ancor piu' triste.
addio Jean-Philippe.
corraggio Chris!

Magni Sebastiano

 

je l'ai eu plusieurs fois de long moments au telephone avec toujours une grande disponibilité et gentillesse, et j'espérai enfin le voir a Chatelus car nous avions des centres d'interêt commun ou plutôt des passions : Fantic bien sur !! mais aussi le spectacle et l'image ............. cela sera pour une autre fois. Une pensée pour sa Famille et plus particuliérement pour ses filles .

Salut l'artiste

Christophe Guyonnaud

***

 

 

A tous les membres du club:
Tout ce que vous venez de faire pour nous nous touche au plus profond.
Grâce a vous, nous avons pu refaire vivre notre fils un moment , quelle chaleur de votre part a tous et pour nous quel bonheur de le voir si heureux avec vous tous.
Nous vous remercions tous pour ce que vous venez de nous apporter .
Richard et Claude BERNARD

***

Je suis la soeur de Jean Phi.
J'ai lu avec mes enfants vos messages. On a regardé les photos.
Entre émotion, larmes et franche rigolade... pour ce grand frère pas comme les autres, et ce tonton si attachant.
Moi, je vais l'emmener avec moi, à chaque instant, et on va continuer ensemble.
Merci à tous.
Valérie

***