Home contact general
mentions legales
nos sponsors
Historique marque
modeles trial
modeles enduro
modeles route, trail, mopeds
annonces
boutique
documents techniques
fanticotheque
essais
nos dossiers
contacts
adhesion
vie du club et sorties
competition a l’ancienne
restaurations
galeries de photos
liens
Logo Fantic
/ Compétition à l'ancienne / LARCHANT 2009
Larchant 15/11/2009 - Mémorial Jean Bohec - Manche AFATA

Michel Petitdemange avait sa belle 300 "customisée"

 

Météo exécrable avant et après le trial, nous avons pu participer à cette sympathique édition en toute sérénité.

Les cailloux de grés n'offraient tout de même pas leur meilleure adhérence mais les zones des niveaux jaune et vert

étaient tracées "facile". Le "sérieux" se jouait chez les bleus et les rares rouges. De même, cette année, le nombre des zones est tombé à 10 au tour.

Côté organisation, l'équipe d'Edouard Baj a été impeccable comme à son habitude, nos félicitations à l'U.M. Nemourienne

Personnellement, je n'avais pas chevauché de Fantic trial depuis août et je m'inscrivais lachement en jaune tout comme mon ami Philippe Espinasse qui a quitté spécialement son Cantal pour un coup de moto entre potes.

Les retrouvailles accomplies, nous sommes partis sur le premier tour pour découvrir rapidement des zones bien faciles mais le but du jeu (le notre) est avant tout de se faire une bonne journée de moto sans stress.

Incroyable, ma moto m'a posé quelques soucis mécaniques ! L'avant qui freinait sans ordre et l'arrière qui bloquait violemment... Le problème de l'avant a été résolu à l'issue du premier tour grâce au conseil d'Olivier Jean. Cela m'a permis de faire le deuxième à un pieds malgré le problème persistant du frein arrière.

Mon Cantalou, quand à lui, finira deuxième des poireaux. On est resté un peu sur notre faim, 20 zones faciles... l'année prochaine, on se met en vert, en espérant que le niveau de difficulté ne remonte pas sans prévenir !

Nous avons tout de même passé une très bonne journée.

Peu de photos du plateau Fantic, désolé mais j'avais z'oublié mon appareil...

Chris

 

 

 

Eymard Peyre, aussi à l'aise en trial qu'en enduro...

 

Grande dalle de grés, glissante à souhait, spécialité locale

 

Eric D'Andrea

 

 

 

 

A quoi reconnait-on un motard heureux ?

 

Pour ne pas tomber dans le piège, il fallait sauter ce caillou.

 

 

Attends, je t'explique...

 

 

Merci à Christophe, le photographe, qui s'est sacrément tordu la cheville pour nous ramener ces beaux clichés.

Comme quoi, la photo c'est plus dangereux que le trial...