Home contact general
mentions legales
nos sponsors
Historique marque
modeles trial
modeles enduro
modeles route, trail, mopeds
annonces
boutique
documents techniques
fanticotheque
essais
nos dossiers
contacts
adhesion
vie du club et sorties
competition a l’ancienne
restaurations
galeries de photos
liens
Logo Fantic
/ Compétition à l'ancienne / Auroux 2011

 

Auroux (48) - Ufolep -  juillet 2011

 

 

 

Par Chris

Auroux : la boue, pas la moue                              

 

 

Phil, bien décidé à mettre le paquet

 

Après l'édition traumatisante de 2010, les maso se sont donnés rendez vous ce week-end du 14 juillet pour une version light. Comprenez qu'il a fait un temps de chiotte uniquement le dimanche. Ouf ! Les survivants ont été plus nombreux. Le samedi, grand soleil et poussière au rendez-vous.

La colonne "positif" est tout de même nettement la plus longue avec pour environnement la Lozère et sa "sauvagerie" chaque fois étonnante ; un joli plateau de vieilles brèles ; une organisation sans défaut : l'AMCA ; un circuit de 65 bornes où se bousculent les grands chemins sinueux et rapides avec du single impitoyable pour ceux qui manque soit de technique soit de condition physique (voire les deux en même temps...) ; une épreuve sur 2 jours, 2 tours le samedi et autant le dimanche, qui permet de mieux se poser et discuter avec les potos, c'est plus convivial et convient plus à l'esprit de l'ancienne. Et puis le repas sympa du samedi soir malgré un brouha terrible.

Merci au photographe qui a si bien mis en valeur vot' bon prez.

 

Pour les détails, on se rappellera surtout de la perf de Max, le jeune fiston de Bruno Boccaccio qui a fait ses 4 tours sans broncher au guidon de son Mik suivie de celle de Garin junior, 3 tours tout de même avec son étonnant bitza noir, c'est très encourageant de les voir. On retiendra aussi les nombreux déboires d'Angel qui a tenu à rouler BPS (le fada !).

Pas facile pour eux et pourtant ils sont là les minos. Loïc (alias youngracer) sur RC 77 et Max Boccaccio sur son Mik 26. Matez la plaque n°1, la classe ! Bravo à vous deux.

 

La chkoumoune inimaginable de Christophe Guyonnaud avec un Mik farceur qui lui aura tout fait. Même le doc (Garin) commençait à perdre ses cheveux. D'autres n'étaient pas mieux placé comme ce toulousain dont nous tairons le nom qui a fermé son van avec les clefs dedans.... aller-retour Toulouse dans la nuit pour chercher les doubles.... avouez quand même !

Pour parler de moi deux minutes, je tape mon robinet d'essence en pleine spéciale 1. De l'essence qui coule sur le moteur chaud, début de panique, impossible de stopper le jet malgré l'appui psychologique d'une toute jeune commissaire qui venait d'arrêter tout juste le biberon.... mon bijou ne sera pas la proie du feu... Avec un gant, je fais une éponge, ce qui me permet de sortir de la spéciale où je trouve mon ange Angel déguisé en touriste qui me remet l'esprit à l'endroit. On répare, je repars. Ce sera ma plus longue spéciale de ces 100 dernières années.

Jean-Rob Andréani, poignée du Brisso soudée.

 

Le RC 79 a marché sans aucun autre soucis jusqu'à la fin du 3eme tour, moment où je décidais d'arrêter sagement. Je pensais à ménager ma monture et ne pas me faire mal avec comme objectif Bourg Lastic la semaine prochaine. Cette course a été un pur régal surtout le dimanche ou le terrain était boueux comme il faut. Bon la spéciale était hyper glissante et difficile, c'est vrai, mais dans les chemins, le pilotage est très jouissif.

Bruno Boccaccio et son fm280

 

Du côté des avions de chasse, en l'occurence les Andréani, Rolland, Cecconi, les banderoles ont tremblé malgré une spéciale taillée pour les 430cc. Pour le Doc, RAS, belle course jusqu'au bout malgré un choc frontal entre un arbre et son genou. Il met son indestructible KS en 1ere place des 125 en C1. Voilà une chose honorable.

Fin de course, deux marshals se télescopent. Les pompiers restent très longtemps sur place, on espère pour eux que tout va bien. C'est moche.

Merci à toute cette belle organisation, Merci la Lozère, pays de l'enduro.

 

 

Le Mot de JMO

Pour ma part, le CR sera très bref, vu que ma belle Hercules ne m'a permit que de faire une quinzaine de kilomètres avant s'éteindre.

Pourtant, lors de la séance de réglage autour de Mende, le WE précédant, en compagnie de Jean Pierre Lloret, tout c'était bien passé (voir photo).

Ca m'apprendra à délaisser mon RCKS. Malgré tout, elle est bien mignonne cette petite allemande et très agréable à conduire. Je lui donnerai une 2ème chance.

Ma consolation, c'est que j'ai pu essayer, grâce à la gentillesse d'Alessandro, sa MZ d'usine ainsi que sa fabuleuse 175 Gilera usine ISDT 74.

J'en ai profité aussi pour faire quelques photos, et notamment immortaliser la traitrise d'Angel qui n'a pas hésité à envoyer d'un auguste coup de pied, notre bien aimé Président dans un tas de branchages au fond d'un sombre bois (photo plus bas). Voudrait il être Calife à la place du Calife ? Le fourbe paiera ça d'un double abandon avec son italienne francisée.

Au delà d'un WE qui reste un fabuleux moment entre amis, je suis quand même resté un peu frustré de ne pas avoir pu faire au moins une fois cette magnifique spéciale.

Rendez vous à Chatelus, pour ma prochaine sortie. D'ici là, c'est les vacances. Youpiii !

JMO

 

 

Installation du camp de base sous un grand soleil, moment savoureux.

 

Preuve en image, cette fourberie toulousaine. Non content de rouler sur une marque ennemie, ce célèbre membre du club tente d'évincer son bon Prez d'une manoeuvre subtile mais qui n'a pas trompé le courageux photographe. Le bougre tombera en panne quelques mètres plus loin ce qui apporte une morale à cette histoire.

 

 

Hervé Rolland, un sympathique et bon pilote venu de l'extrême sud-est.

17 au scratch et 1er C3

 

Un Mik qui marche très bien et un petit gars qui n'en veux.

 

Angel avait préféré venir avec une 125 BPS Sachs 6v toute neuve. Visiblement la belle ne demande qu'à se coucher, dans un sens ou dans l'autre....

Youpi, la lumière marche ! déjà ça !

 

Philippe Cecconi place son 80cc à la 18eme place scratch et 2eme PF

 

Tous les chevaux du KS sont utilisés.1er des 125 en C1

 

Oui, bon, la femme de ménage est en congé.....

 

Serge Talandier venu avec un 80 rsx RCisé

 

Jolie photo de Florian Edart qui illustre mon plaisir à rouler

 

Garin junior, le virus est passé.

 

Malgré des déboires incroyables, Christophe Guyonnaud a tout de même pu prendre un peu de plaisir avant de tomber en panne d'essence en fin de course.... La revanche à Bourg Lastic !

 

Dimanche matin. Serge affronte les intempéries locales

 

Max Boccaccio

 

Jean-Robert Andréani - 33 au scratch

 

Si vous souhaitez ajouter une bafouille, une photo, envoyez-la moi par email à chris@fanticmotor.asso.fr